Amour Du Vin

Edition du 29/03/2016
 

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Exceptionnel

Château CANTENAC

Depuis 4 générations, la famille Roskam-Brunot élève de très jolis vins dans leurs propriétés. Avec le millésime 2013, leur 76e récolte au Château Cantenac, ils perpétuent avec savoir-faire leur engagement dans une culture de vins fins et authentiques. C’est sur ces terres “enchantées” qu’ils vous conteront leur histoire !


Nicole Roskam-Brunot et ses fils perpétuent une tradition familiale centenaire. Ils tournent les pages de millésimes en millésimes avec passion et un respect profond pour les terroirs et leur histoire. “Notre savoir-faire réside en l’appréhension fine du millésime pour pouvoir y apposer notre philosophie d’harmonie et d’équilibre, héritée de notre histoire.” La récolte 2013 a célébré leur 76e année au Château Cantenac. Afin de faire ressortir le meilleur du millésime, ils ont réalisé une production limitée. Ce millésime encore naissant, est d’un beau rouge rubis, au nez de fruits rouges mûrs (framboise, gelée de groseille, chair de cerise, fruits noirs) qui se marient aux notes de chêne frais, de réglisse et un registre fumé. La bouche est tendre, pleine, à la fois charnue et friande de fruits. Un vin dont on appréciera la chair racée et son harmonie. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru: 15 ha à l’ouest de Saint-Émilion sur un terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets. Un très grand vin, très séduisant. Belle robe d’un rouge intense. Son nez exhale des parfums de fruits mûrs, de sous-bois et de fines épices. La bouche est pleine et savoureuse, un vin charpenté par une matière noble. La finale est longue et d’une belle persistance aromatique très savoureuse. Millésime 2013 : Médaille d'Argent au Concours de Bordeaux 2015. Millésime 2012 : Médaille d'Or au Concours International de Lyon 2015. - Château Cantenac Saint-Émilion Grand Cru Sélection Madame : 95% Merlot et 5% Cabernets. Superbe Grand Cru, soyeux et charmeur, aux arômes nuancés de fruits rouges bien mûrs, avec des notes d’épices et de réglisse. La bouche est juteuse, de belle matière élégante. La finale est expressive et fruitée. Millésime 2012 : Médaille d'Argent au Concours International de Lyon 2015 et International Wine Challenge 2015. - Château La Lauzette Declercq Haut Médoc Cru Bourgeois : 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot. 70% de graves, 30% argilo-calcaire. Vignoble repris par Frans et Liz Roskam en 2005. Jolis arômes de fruits noirs mûrs soulignés par des notes d’épices, de vanille. Vin ample et bien structuré, avec une finale très élégante. Millésime 2011 : Médaille d'Argent au Concours de Bordeaux 2015. - Château Moulin de Grenet. Superbe moulin pittoresque de 1711, ancienne propriété d’une Abbaye cistercienne, avec 4,5 ha en coteau argilo-calcaire et plateau calcaire. Très joli Lussac Saint-Émilion, issu de 75% Merlot et 25% Cabernets, à la belle robe rubis. Son bouquet exhale un joli parfum de fruits et d’épices. Bouche bien fruitée et juteuse avec une finale expressive, un vin ample et généreux.

   

LE GRAND CHARME DU CHATEAU CANTENAC

Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
Email : contact@chateau-cantenac.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Michel GUIGNIER
CHAPONNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
FERRAUD ET FILS
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
A. S. DUBOIS
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
A. CHARVET
SAVOIE
JURA
BUGEY
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
LAMBERT (Sa)
Alain BOSSON (Sa)
CHEVIGNEUX (Bugey)
DUPASQUIER
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
Pascal PAGET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

(Jean BARONNAT)
JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
(Arnaud BRIDAY/CHERS*)
COLONAT*
FOREST*
(GAGET*)
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
TERROIRS et TALENTS
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
LORON*
SAVOIE
JURA
BUGEY
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
Amélie GUILLOT (Ju)
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

H. DARTIGALONGUE et Fils


Formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d’Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi, (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d’agrumes, d’une grande finesse. Parfait sur un dessert comme une tarte tatin ou un fondant au chocolat. Parmi la collection de vieux Armagnac, quatre millésimes expriment toutes leurs qualités en étant dégustés à des degrés supérieurs à 40% ont été mis en bouteille d’exception de 70 cl, cette gamme est destinée à des amateurs d’Armagnac de caractère. Le Millésime 1978 est à 44%, de couleur ambre soutenu, de grande persistence d’arômes, où toute l’élégance de la maison vient s’allier à une intensité d’une grande persistance. Savoureux Bas-Armagnac de 25 ans, de robe limpide, d’une belle présence tannique, où s’entremêlent des nuances de prune cuite, de vanille et de réglisse. Le Bas-Armagnac de 30 ans, issu de plusieurs Armagnacs dont le plus jeune a donc, au minimum, 30 ans, est très racé, aux connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale. “Notre Blanche Armagnac, nous dit Benoit Hillion, est issue d’un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l’Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes successives, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, le degré de commercialisation est de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de fleurs blanches, poire, pomme, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d’amande douce. Belle texture à la fois puissante et onctueuse, remarquable longueur.”

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : www.vinsdusiecle.m/dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Coup de cœur pour ce Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, à ouvrir sur une pintade limousine ou des rognons sauce madère. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie :05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

GODINEAU Père et Fils


Toujours au sommet avec ce superbe Bonnezeaux Malabé 2013, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits frais, tout en bouche, aux nuances d’abricot et de miel, d’une belle longueur. Le 2011 poursuit sa belle évolution, un grand vin gras et dense, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), de bouche profonde et persistante, d’une longue finale aromatique, de grande garde. Beau Bonnezeaux Melleresses 2013, fin et mûr à la fois, tout en subtilité aromatique, avec cette nuance de fruits confits bien persistante en finale. Tout aussi séduisant, le Bonnezeaux 2011, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d’épices, est d’une longue finale complexe. Goûtez le Coteaux du Layon Faye d’Anjou, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, le Coteaux du Layon blanc 2011, aux notes de fleurs, de pêche et de noisette, tout en délicatesse et suavité en finale, l’Anjou blanc, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, typé et aromatique, avec ce côté de musc subtil. Excellent Anjou rouge 2011, charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs.


Domaine des Petits-Quarts - La Douve
49380 Faye-d’Anjou
Téléphone :02 41 54 03 00
Télécopie :02 41 54 25 36

CHATEAU LA CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.

Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulacroixmeunier


> Nos dégustations de la semaine

Château BARRÉJAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vin de garde en tout cas, qui n’a pas besoin de vinifications très sophistiquées quand il est issu d’un terroir digne de ce nom. Un vignoble de 27 ha totalement enherbé depuis 1960 est travaillé de façon traditionnelle avec des apports d’amendements organiques. Ebourgeonnage, effeuillage et Vendange En Vert sont pratiqués afin de limiter les rendements à 55hl/ha maximum. La réception de la récolte, effectuée manuellement, se fait dans des conditions optimales depuis 1996, année de construction d’une réception de vendange et d’un nouveau chai souterrain à barriques.
“Probablement originaire du Béarn, le Tannat, issu de la famille des Cotoides, est présent dans le Sud-Ouest depuis les Romains, précise-t-on Le terme Tannat vient de la langue d’Oc : tan “tanin”, c’est-à-dire tanné. Il se compose de grappes compactes, cylindriques avec deux ailerons, aux baies sphériques, de taille moyenne, bleu-noir à peau épaisse, colorée. C’est un cépage tardif et productif qui se complait et s’épanouit merveilleusement sur les terroirs de Madiran.”
“Si, en 2013, m’explique Denis Capmartin, les Vins ont moins de structure et seront à boire jeunes, en 2014, ils sont parfaits, arômes et structure sont réunis. En ventes en 2015 : les Madiran 2013 puis, à partir du 15 Octobre, les 2014.”
Vous allez exciter vos papilles avec ce superbe Madiran Rouge Extrême 2012, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde (13,10 e, il les vaut largement). Le 2011 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin tout en harmonie, gras et corsé. Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, de bouche dense qui développe des connotations de prune cuite et de cuir, un vin complet, aux tanins harmonieux, et d’excellente garde. 
Le Madiran rouge cuvée des Vieux Ceps 2013 est de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), équilibré, gras, tout en bouche, aux tanins mûrs (7,20 e). Le 2012, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, est fondu au palais, avec des tanins amples et une charpente solide. Savoureux 2011, au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, de belle robe soutenue, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. Beau 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins amples, d’excellente évolution.
Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh doux 2012, pur Petit Manseng, élevé en fûts de chêne, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche.
J’ai toujours un faible pour ce Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2014, tout en subtilité, où s’entremêlent des connotations d’amande, de poire et de bruyère, un vin très équilibré, d’une belle harmonie, de robe jaune clair (4,20 €).
Goûtez encore le Pacherenc-du-Vic-Bilh mœlleux cuvée Passion 2012, avec cette finale en bouche dominée par les agrumes confits, une réussite, particulièrement abordable (7 €), le Pacherenc-du-Vic-Bilh mœlleux 2013 (6 €), et le Côtes-de-Gascogne rosé 2014, vif, franc, au nez de fraise fraîche (3,60 €).

Denis Capmartin

GRASSET-STERN


L'enracinement de la Maison remonte aux années 1890. Aujourd'hui, c'est au tour de Maryse et Jean-Louis Grasset, frère et sœur, de diriger cette exploitation de 5 ha de vignes. Récoltants-manipulants, la famille Grasset réalise toutes les tâches nécessaires à la fabrication de leurs vins, de la taille des vignes à la commercialisation. Méthode artisanale de rigueur, une majorité des manipulations s'effectuant manuellement afin de respecter les traditions.
On déguste avec plaisir ce Champagne brut Millésime 2008, au nez de noisette fraîche, de jolie mousse, rond et fruité en bouche, distingué, très aromatique. Le 2005 est un Champagne de repas par excellence, fin et riche à la fois, d’une belle persistance, avec ces notes complexes de pain grillé, de pomme et de noix.
Goûtez leur Réserve brut (80% Pinot Meunier), de robe brillante, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, un Champagne généreux, à la mousse légère et intense, d’une finale parfumée, très abordable comme le brut Tradition, de belle robe, alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruits mûrs. Et ce brut rosé, qui est un vin savoureux, aux notes de lis, d’orange et de mûre.

Maryse et Jean-Louis Grasset
11, rue Paul Ganon
51530 Moussy
Tél. : 03 26 52 61 40 et 06 18 38 16 82
Fax : 09 57 18 17 01
Email : champ.grassetstern@free.fr
www.champagne-grasset-stern.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAFLEUR-BEAUSEJOUR


Exploitation familiale de 10 ha depuis plusieurs générations. Le nom de la propriété est le Château Lacarés, emprunté au ruisseau qui longe les derrières des chais récupérant les eaux de pluies des coteaux avant de se jeter dans la Dordogne.
Bien réussi, ce Castillon Côtes de Bordeaux 2010, issu d'un assemblage à 80% de Merlot et 20% de Cabernet franc, sur un sol sableux et argilo-calcaire, cuvaison 15 à 25 jours avec remontages quotidiens, pressurage doux et lent à l'aide d'un pressoir vertical à cages bois, élevage 18 à 24 mois avant la mise en bouteilles... donnent un vin tout en arômes, mêlant rondeur et finesse, aux tanins mûrs, au nez de pruneau et d'humus, tout en bouche, à un prix défiant toute concurrence (5€). Aucune hésitation, donc.

Vignoble Largeteau
6, avenue de la Bourrée
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 03 18
Email : herve.largeteau@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013

 



Earl POIRON-DABIN


Jean-Yves LAROCHETTE


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine de SARRY


De VENOGE


Château du MOULIN VIEUX


Château SAINT AHON


Domaine DENUZILLER


Château DOYAC


Château BARRÉJAT


BAUMANN-ZIRGEL


Château FONROQUE


Château GRAND-MOULIN


Domaine CHARBONNIER


Château des PEYREGRANDES


ROEDERER


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine Pierre GELIN


BOURDAIRE-GALLOIS



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales