Amour Du Vin

Edition du 26/11/2019
 

Château SAINT-ESTÈPHE

Tradition

Château ST ESTEPHE


Propriété de 12 ha créée par un ancêtre de la famille ARNAUD vers 1870. L'Alliance d'un terroir d'exception, de la tradition ancestrale et des techniques viti-vinicoles modernes donnent une garantie de qualité suivie.

   

Château SAINT-ESTÈPHE

Arnaud SA
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 32 26

Email : vignobles.arnaud@orange.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PRADEAUX


Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. C’est Arlette Portalis, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l’occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l’INAO, elles vont se lancer dans l’aventure du Bandol et du mourvèdre. Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol. Depuis 1985 il est le seul vinificateur du Château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l’héritier de la passion du mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne. À son tour, il transmet le virus du mourvèdre à ses fils Etienne et Edouard qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture. Selon Étienne Portalis, “l’année 2018 fut compliquée, un mois de Mai pluvieux, le mildiou tout le temps de la macération, une maturité difficile à obtenir, plus la grêle de Juin, tout cela a entrainé une perte de production (- 15%). Néanmoins, les vins restants ont beaucoup de matière. En vente : en rouge, Château Pradeaux 2014, Le Lys 2014, et le Bandol rosé 2018.” Superbe Bandol rouge 2013, aux notes de cuir et de mûre, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, comme cette autre Bandol rouge Le Lys de Château Pradeaux 2013, le Mourvèdre, fortement majoritaire, est associé au Cinsault ou au Grenache en fonction des millésimes, élevage en foudre de chêne sur environ 2 ans, vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée.

Cyrille Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :04 94 32 10 21
Email : contact@chateaupradeaux.com
Site personnel : www.chateau-pradeaux.com

Domaine SERGENT


Domaine familial de 19,5 ha (vignes de 35 ans en moyenne) sur un sol de boulbènes avec un sous-sol de graves noirs, sol filtrant et bien drainé, les vendanges sont manuelles, les raisins égrappés. Coup de cœur pour leur Madiran Fût de Chêne 2016, pur Tannat, élevé en barriques 12 mois, qui développe des arômes très intenses de fruits rouges et d’épices, avec des notes vanillées, de bouche volumineuse. Plus souple, le Madiran 2016, 70% Tannat, 20% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon, marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Quant à ce Pacherenc-du-Vic-Bilh Sec, 50% Gros Manseng et 50% Petit Manseng, est d’une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très harmonieux, séduisant par sa distinction d’arômes. Gîte disponible. 

Brigitte et Corinne Dousseau

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 93
Télécopie :05 62 69 75 85
Email : contact@domaine-sergent.com
Site personnel : www.domaine-sergent.com

Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l’époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l’exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l’extension de l’aire urbaine. Le vignoble s’étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols. “Notre appartenance à une école d’agronomie nous a permis d’aller plus loin dans notre démarche environnementale. Nous avons engagé un programme agro-écologique basé sur l’innovation et la recherche. Il a pour ambition de faire naître des pratiques à la fois respectueuses de l’environnement et économiquement viables. La transmission de notre savoir : cette exploitation est aussi un lieu de partage et de transmission des savoirs. C’est un outil pédagogique accessible à tous les élèves ingénieurs que ce soit dans les domaines de la production, de la gestion financière ou de la commercialisation. Nous accueillons de nombreux stagiaires souhaitant compléter leur parcours de formation. Le 2017 a été marqué par le gel. Nos parcelles de Cabernet-Sauvignon et de Petit Verdot, situées sur les terroirs les plus chauds, ont été épargnées. Cela nous a permis de produire un vin rouge largement majoritaire en Cabernet-Sauvignon et avec une proportion de Petit Verdot jamais atteinte au Château. Il en résulte un vin fruité alliant puissance et finesse. Ce 2017 est un millésime petit par son volume mais grand par sa qualité. Belles vendanges 2018, un vin que l’on peut comparer au 2010”. Qualité constante avec ce Pessac-Léognan rouge 2015, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, il est bien charnu, ample et structuré, de jolie garde. Beau 2012, savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est d’une très belle finale, d’excellente évolution.Excellent 2011, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins mûrs.  Savoureux Pessac-Léognan blanc 2013, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...) très séduisant. Le 2012, avec ce bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, est d’un bel équilibre, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, c’est un vin classique. On retrouve aussi Les Haldes de Luchey rouge 2015, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de belle structure, ample et fin, corsé en bouche, d’une très jolie finale souple et généreuse. Le 2014, aux tanins ronds, très classique, est élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, très réussi comme Les Haldes de Luchey blanc 2014, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de pamplemousse et de noix, un vin gras et nerveux à la fois. 

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de SAINT-GUILHEM


Domaine viticole depuis 1738, Saint Guilhem le bien nommé doit son origine au comte de Toulouse Guillaume de Gellone qui fut canonisé en 1066 sous le nom de Saint Guilhem.
Vous apprécierez comme nous ce Fronton rouge cuvée Renaissance 2016, Négrette et Cabernet-Sauvignon, vignes de 35 ans, élevage en barriques bordelaises durant 24 mois, bien corsé, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l?humus, alliant rondeur et charpente (12,50€). Excellent Fronton cuvée Tradition 2016, Négrette, Cabernet franc et Syrah, avec 18 mois d?élevage en barriques de plus de 3 ans, de bouche riche, aux nuances de prune et d?humus, un vin tout en persistance (10,50€). 
Quant à leur Fronton cuvée Amadeus 2015, 24 mois d?élevage en barriques de plus de 3 ans, il est très équilibré, aux arômes d?épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois, un vin de garde mais qui commence à s?apprécier, notamment, avec un gigot d'agneau à la paysanne ou des gésiers de volailles confits (12,50€).

Philippe et Esmeralda Laduguie
1 619, chemin de Saint-Guilhem
31620 Castelnau-d'Estrétefonds
Tél. : 05 61 82 12 09 et 06 85 20 54 18
Email : philippe.laduguie@orange.fr
www.domainesaintguilhem.com


Château MARCHAND BELLEVUE


Alain Dufourg a repris la gestion du Domaine en 2010, et représente la 3e génération. A son arrivée, Haut Marchand devient Marchand Bellevue en raison de l?exceptionnelle vue sur une immense mer de vignes. L?encépagement se compose à 60% de Merlot, 15% de Cabernet Franc, 15% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Petit Verdot.
Très réussi, ce Bordeaux rouge 2015, il est bien représentatif du millésime, avec des notes de groseille bien mûre, légèrement épicé, bien charpenté et harmonieux (8,50€), et le 2017, a une belle charpente, au nez complexe (groseille, violette...), tout en rondeur, avec des arômes persistants de fruits rouges mûrs au palais (8€). Le Bordeaux rouge Le Petit Verdot 2018, sans sulfite ajouté, allie structure et fruité aux papilles, de couleur rubis, aux tanins souples, au nez à dominante de petits fruits mûrs (11,50€). Le Bordeaux rouge Rêveries de Marchand 2017, éleve en fûts de chêne, est charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, d?une jolie concentration, qui sent la groseille, l?humus et les épices (11,50€). Et enfin ce Bordeaux rouge Dolmen 2015, élevé 18 mois en fûts de chêne, épicé, généreux, corsé, aux tanins savoureux, ample et distingué, aux nuances de mûre et de violette (13,50€).

Alain Dufourg
11, route de Sauveterre
33760 Targon
Tél. : 06 81 82 04 76
Email : alaindufourg@orange.fr
www.vignoblesalaindufourg.com


Château BEYNAT


Le Château a fêté son centenaire. Il est né en 1917 suite à l?achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.?Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l?oïdium et du cuivre (Bouillie Bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l?identité de nos terroirs, l?harmonie.



Vous allez vraiment apprécier ce Castillon Côtes de Bordeaux 2017 Bio, vignoble de 14 ha, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, un vin de couleur grenat, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, velouté, de bonne bouche, aux tanins présents et fondus à la fois, de bonne garde. Le 2015, d?un joli rouge soutenu, aux notes de fraise des bois et de griotte, associe structure et finesse, savoureux, de bouche persistante.
Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2016 Bio, un pur Merlot, élevé dans une amphore d?argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, étonnant par son fruit, de bouche suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux.
Beau Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2016, médaille d?Or Paris 2018, élevé 12 mois en fûts, c?est un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu, aux connotations de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins amples (11,30€). 
Excellent Bordeaux rosé Pink by Beynat (l?étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, de robe très limpide, au nez subtil de fraise et de rose, sec et friand, vif et parfumé en bouche, quand cet autre Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de belle teinte, est finement épicé, tout en arômes, de bouche agréable, idéal sur une quiche ou à l?apéritf, notamment.
A tester également le Bordeaux Blanc Sauvignon By Beynat 2018, au bouquet délicat, très fruité, rond et souple, de bouche fraîche et bien équilibrée (7,50€).
Joli Bordeaux Blanc, marqué par son Sauvignon, issu d?une macération pelliculaire, aux notes de pomme et de fleurs, très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense, tout une finale vive.
Il y a également le Saint-Emilion 2016, médaille d?Or Concours Bordeaux 2018, issu d?un petit vignoble d?un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, au nez intense, où dominent la fraise des bois mûre et le cuir, mêlant structure et charnu, d?exccellente garde, naturellement.



Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
http://chateaubeynat.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018

 



Château La CAMINADE


Maison MOLLEX


Château de La GRENIERE


Château du GRAND BOS


Frédéric ESMONIN


Vignobles PELLE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Maurice VESSELLE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Domaine Le CAPITAINE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Domaine LUQUET depuis 1878


MANNOURY


Domaine GUIZARD


Domaine de GRANDMAISON


Château HAUT-LAGRANGE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine COURÈGE-LONGUE


André DEZAT et Fils


ROYER Père et Fils


PHILIPPONNAT


Château TOULOUZE


Domaine David SAUTEREAU


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château BOURGUET


ELLNER


POINSOT Frères


Domaine MORTET Père et Fils



CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


HENRY NATTER


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales