Amour Du Vin

Edition du 20/12/2016
 

GOSSET AU SOMMET

Patrimoine

GOSSET

La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Conseil National des Vins et Spiritueux, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin.


Le Champagne Gosset, “la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584”, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) fin 1993. Pour l’anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “Style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable. Jean-Pierre Mareigner, Chef de Cave depuis 32 ans, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset CELEBRIS aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot Noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron des vins de Champagne de la Maison. La gamme CELEBRIS Cette gamme de prestige déploie, dans une démonstration de virtuosité, toute sa plénitude d’arômes et de saveurs. - Le CELEBRIS Vintage 2002 Extra Brut offre un équilibre rare exprimant à la fois maturité et fraîcheur, d’une grande complexité. - Le CELEBRIS Rosé 2007 Extra Brut est composé d’un subtil assemblage de Chardonnay (59%), de Pinot Noir (41%) et d’une sélection de vins rouges (7%) de plusieurs grands terroirs révélant un grand Champagne Rosé à la robe somptueuse et à l’équilibre parfait. La gamme Antique Gosset Grand Millésime 2006. Chardonnay 44% et 56% Pinot Noir Grands et Premiers crus; une robe dorée, soutenue, brillante et limpide. Un premier nez très frais et expressif mêle des notes d’aubépine, de lilas, de fleurs blanches sauvages et d’arômes plus spécifiquement fruités comme la poire, la prune et les mirabelles. L’attaque est ample, gourmande avec une belle vinosité et de subtiles notes de vanille. la finale est franche avec de l’acidité, ce qui apporte cet équilibre de fraîcheur; les arômes d’agrumes s’expriment clairement dans cette cuvée : arômes acidulés de citron et de pamplemousse, complétés par des notes de fruits (poire, prunes) venant confirmer le nez mais également des arômes de fruits secs, de noix fraîches en bouche; la finale agréablement persistante, d’une salinité rafraîchissante, se prolonge sur des notes de citron jaune. Gosset Grand Blanc de Blancs.  Le fruit d’un assemblage savant et minutieux de la vendange de 2010 avec des vins de réserve de 2009. Et si la force de la Maison Gosset réside dans la diversité de ses approvisionnements issus de plus de 70 villages, le Grand Blanc de Blancs est, pour sa part, le précieux concentré du terroir d’une quinzaine de villages de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant, Mesnil-sur-Oger...) et des Chardonnays typiques de la Montagne de Reims (Villers-Marmery, Trépail...). Autant d’expressions champenoises, de complexités et d’arômes qui ont permis à Jean-Pierre Mareigner d’explorer de nombreuses pistes de travail, riches et abouties, et de finaliser cette cuvée d’exception. Au même titre que la Grande Réserve, il a su donner au Grand Blanc de Blancs l’inimitable signature du style et de la tradition Gosset. Plus qu’un Grand Blanc de Blancs, Jean-Pierre Mareigner a conçu un Grand Champagne Gosset. Gosset Grande Réserve.  D’une grande harmonie au nez comme en bouche, un Champagne puissant, très charpenté mais très distingué à la fois, qui affirme en bouche son volume et sa générosité. Assurément à table avec des mets doux et subtilement épicés autour des fruits cuits, plats sucrés salés, des plats en sauce ou un gibier à plumes. Gosset Grand Rosé. Issu d’un assemblage de Chardonnay (58%) et de Pinot Noir (42%) dont 8% de vin rouge de Bouzy et d’Ambonnay, ce qui explique ce nez complexe où la mûre s’associe à la framboise. Un grand Champagne à déboucher sur du saumon sauvage, des petites tapas à base de poisson, du veau grillé, des fraises ou des framboises. Dynamisme oblige, le Champagne Gosset est commercialisé dans 85 pays sur les cinq continents : 60% de l’activité globale de la Maison sont représentés par l’export (USA, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse). En plus de l’excellent positionnement de Champagne Gosset en Gastronomie et boutiques spécialisées, ses Champagnes sont également servis à bord de prestigieuses compagnies aériennes telles Turkish Airlines, American Airlines… En France, la Maison est présente dans nombre de caves et d’épiceries fines : Lavinia, Hédiard, Fauchon, Lafayette Gourmet, La Grande Épicerie de Paris, Les Domaines à Nancy, Antic Wines à Lyon, Les Caves Cairel à Montpellier, La Cave à Pic à Valence, la Cave du Sommelier à Strasbourg, Badie à Bordeaux… pour ne citer qu’elles. Les vins de la Maison sont servis sur les plus belles tables de l’hexagone.

   

GOSSET AU SOMMET

Jean-Pierre Cointreau
12, rue Godart Roger
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 56 99 56
Télécopie : 03 26 51 55 88
Email : info@champagne-gosset.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
LA CROIX DAVIDS
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
COLBERT
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
CRANNE
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
LACAUSSADE SAINT MARTIN
MAYNE-GUYON
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BRETHOUS)
(LAMOTHE de HAUX)
(BARREYRE)
(CARIGNAN)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
(FILLIOL)
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

GELAS


Si l’on retrouve des traces de la famille à partir de 1246, et dans celle du Mousquetaire du Roi D’Artagnan (né Charles de Batz), c’est surtout vers la moitié du XIXe siècle que la famille Gélas lie son destin avec celui de l’Armagnac. Guillaume Gélas, tonnelier de son état, cède en 1865 son affaire à son fils Baptiste. Après la seconde guerre mondiale, Pierre Gélas révolutionne son époque en présentant en exclusivité des Armagnacs issus des terroirs du Bas Armagnac et de la Ténarèze à leur degré naturel de vieillissement et sans réduction. Cette sélection unique de propriétaires lui confère une notoriété sur les plus grandes tables françaises et étrangères. Aujourd’hui, son fils Philippe, représentant la quatrième génération de la famille Gélas, dirige la société depuis fin 2001. “En terme de création, nous dit Philippe Gélas, je travaille principalement sur les doubles finitions (vieillissement en fûts d’Armagnac puis en fût ayant servi à l’élaboration de vins moelleux ou de vins mutés). En 2015, nous avons présenté é nouveaux Single Casks : le Single Cask 6 ans fût finisseur Marsala Pellegrino 0L70, 48.4%, puis le Single Cask 8 ans fût finisseur Château Coutet 1er cru classé de Sauternes 0L70, 46.8%. Puis j’ai réalisé une nouvelle approche de sélection de chêne des Vosges avec un 100% Ugni Blanc, le Single Cask 3 ans fût des Vosges 0L70, 53.8%, que je présente à 3 ans de vieillissement : c’est une explosion aromatique! Pour 2016, j’ai décidé de mettre en avant une approche régionale réalisée avec un ami producteur de Gaillac sur des vins moelleux (surmaturité ) et vieilli en fût : Single Cask 8/10 ans Château Palvié ; Egalement pour la fin d’année 2016 nous aurons un Single Cask très original du cépage amigne qualité “MITIS” de la cave JR Germanier en Valais à Vétroz (Suisse).” Il y a aussi ce Bas Armagnac 8 ans Single Cask Château Coutet 1er Cru de Sauternes est particulièrement marqué par des notes de prunau et de grillé, de bouche à la fois ronde et vive, d’une bien jolie persistance. Excellent Bas Armagnac 12 ans Single Cask Emilio Lustau Oloroso, à dominante des Baco et Ugni blanc, qui fleure la vanille avec une touche de café, et dégage aux papilles des connotations de fruits macéra, de noix et d’épices douces, très séduisant. Le Bas Armagnac 6 ans Édition Limitée, Double Matured, Marsala Pellegrino, alliant richesse et distinction en bouche, à de fruits secs et de petits fruits compotés, de bouche vivace. Il y a aussi le Bas Armagnac 12 ans, Double Matured, Lustau-Oloroso, tout en onctuosité, avec des notes complexes où se retrouvent le pruneau confit, le bois, le cacao et la figue, de bouche riche.

Philippe Gélas
46 - 48, avenue Edmond Bergès
32190 Vic-Fezensac
Téléphone :05 62 06 30 11
Email : contact@gelas.fr
Site personnel : www.gelas.fr

Maison PETTERMANN


Vignerons de père en fils et descendant d’une longue tradition viticole, ils ont acquis au cours du temps une expérience qui est mise au service de la nature en respectant la vigne et la terre en élaborant passionnément les vins. Nichée en plein coeur de l’Alsace sur le Piémont des Vosges, Dambach-la-Ville borde la route des vins. Le sol caractéristique est granitique, issu de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs vosgiens protégeant le vignoble des excès de pluie. Ainsi selon les parcelles et leur orientation, les vendanges offrent des bouquets différents, des vins à boire plus ou moins jeunes. Les sols sont dynamisés grâce aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Les vendanges sont manuelles, l’épamprage ou encore la taille d’été et d’hiver permettent d’éviter les passages trop fréquents des machines.  Remarquable Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012, ample en bouche, qui allie élégance et puissance, bien typé, très délicat, au bouquet fleuri, parfait sur les crustacés ou des bouchées à la reine. Le Pinot noir cuvée Particulière 2013, un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, est bien persistant en finale. Le Pinot gris cuvée Baptiste 2012, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, est un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse.  Goûtez le Riesling Vieilles Vignes, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, de bouche ronde comme le Gewurztraminer cuvée Particulière 2013, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur en bouche, dense, vraiment charmeur.  Excellent Muscat cuvée Particulière 2014, très parfumé, bien rond, de bouche savoureuse, un vin fin et vif, tout en fruité.


9, rue Dieffenthal
67650 Dambach-La-Ville
Téléphone :03 88 92 42 01
Télécopie :03 88 92 47 14
Email : vins.pettermann@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-pettermann.fr

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Coup de cœur pour ce Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, à ouvrir sur une pintade limousine ou des rognons sauce madère. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie :05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine PERALDI


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Beau domaine de 50 ha, niché sur les coteaux de Mezzavia. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIe siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi. Il est le plus important vignoble de l’appellation contrôlée Ajaccio, et les cépages y sont des plus classiques (Sciaccarello, Cinsault, Carignan, Niellucciu, Vermentinu). Le fils, Guillaume de Poix reprend la suite, ses projets tendent à se rapprocher le plus possible de la Nature en passant ses vignes en Bio. Rénovation de la cave, rééquipement de nouveaux pressoirs, des cuves, investissement en matériel de refroidissement; et embellissement de la propriété.
Vous allez aimer ce superbe Ajaccio rouge cuvée du Cardinal 2012, élevé en fûts, coloré et parfumé (mûre, fraise et violette), tout en structure, est bien typé, de bouche ample et fondue, où dominent des notes de groseille et de cuir, très typé. Le 2011, de couleur intense, aux senteurs de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois dense et souple, d’une belle longueur. Le Vin de Corse rouge cuvée Guillaume 2013 est chaleureux comme on les aime, de belle couleur grenat, intense, Corsé, très parfumé, un vin charnu qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde.
Je suis toujours enthousiaste pour cet Ajaccio rouge Domaine Comte Peraldi 2013, très par- fumé, de belle robe soutenue et brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin complet, généreux et Corsé.
L’Ajaccio blanc 2015 est tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant. Très bel Ajaccio blanc cuvée Clémence 2014, ample, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four, un vin tout en charme comme comme l’Ajaccio rosé 2015, chaleureux, aux arômes de pêche de vigne.

Famille Tyrel de Poix

Domaine CHAMPAGNON


Domaine de 16 ha, vendanges manuelles et vinification traditionnelle. Terroir d’arène granitique, coteaux exposés à l'est. Les vins sont conservés en cuves et 30% en fûts de bois.
Vous allez apprécier ce Moulin-à-Vent 2015, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, puissant, de robe intense. Le 2014 médailles de Bronze Mâcon et d’Or Paris, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale. 
Le Chénas 2015, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux. Savoureux 2014, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une charpente réelle. Leur Fleurie 2015 est coloré, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, aux tanins fondus. Le 2014, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, est un vin classique, qui sent la violette, la mûre et la cerise.

Patrick et Josiane Champagnon
Les Brureaux
69840 Chénas
Tél. : 03 85 36 71 32
Fax : 03 85 36 72 00
Email : earl.champagnon@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MONT-REDON


Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est ici que nous avons organisé notre grande dégustation conviviale qui a réunit les meilleurs vignerons de la Vallée du Rhône.
Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France.
“Notre grande force, nous explique Jean Abeille, est d’avoir trois millésimes en stock d’avance, non pas parce que l’on n’arrive pas à les vendre mais l’on met un point d’honneur à ne pas commercialiser des Vins trop jeunes.
Nous commercialisons actuellement les 2013, et nous ne commercialiserons les 2014 qu’en 2017. Le 2013 au Château Mont-Redon est un très beau millésime avec beaucoup de fruit, une belle structure tannique, les tanins sont ronds, élégants, bien mûrs, gras. Le 2014 s’annonce prometteur, un peu plus sur le fruit, alors que le 2013 est plus sur la structure. Ce sont deux beaux millésimes qui ont un joli potentiel de garde, de 12 à 15 ans, ici, nous produisons des Vins qui sont “taillés” pour vieillir au moins 25 ans. Nous n’extrayons pas trop, vendangeons à parfaite maturité, cela permet d’obtenir des tanins ronds, gras et soyeux. Ensuite, la vinification en cuves Inox apporte le fruité et la fraîcheur, et s’associe à un élevage en barrique parfaitement dosé (30 à 40% du volume), l’ensemble est harmonieux, bien équilibré. La réussite s’explique tout d’abord par le choix de la date des vendanges à maturité, de la rapidité de la récolte et d’entrée en cuves. La clientèle n’apprécie plus les degrés trop élevés, nous non plus, cela tombe bien ! Nos Vins se situent en général aux alentours de 14°2 et non pas 16 ou 17° comme l’on voit parfois, entraînant un déséquilibre qui nuit au plaisir de la dégustation.
Le 2015 enflamme les papilles et les commentaires vont bon train. Il est vrai que c’est un millésime qui est supérieur aux 4 derniers. Les raisins étaient absolument merveilleux, il me fait penser aux 2010 et 2000. C’est un vin d’une belle maturité, avec beaucoup de fruit, des tanins veloutés, un vin chaleureux, puissant, équilibré, très long en bouche.
Pour nos Lirac, notre vignoble tout proche d’ici, le 2015 est aussi un très beau millésime, fruité, élégant.
En Provence, au Château Riotor, nos vignes ont un peu souffert de la sécheresse, et nous avons un déficit de volume de 15%, c’est d’ailleurs général dans toute la région… Les Vins sont de belle facture, bien fruités, très élégants.
Blancs 2015, très joli millésime, que ce soit à Châteauneuf-du-Pape, en Lirac ou en Provence, les Vins sont superbes, beaucoup de minéralité, de fruité, du gras. Pour une fois, nous avons le même niveau de qualité que ce soit en blanc ou en rouge !”
On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2013, de belle structure, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, qui associe saveur et persistance, et se débouche sur un bœuf braisé aux carottes, par exemple. Le 2012 est complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, de bouche à la fois puissante et souple. Superbe 2011, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde. Très beau 2010, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins structurés, épicé et charnu comme il se doit, vraiment remarquable.
Pour la très bonne bouche, redégusté cette année, il y a, le 2007, charnu, aux notes de pruneau, dense et puissant, des tanins bien présents, un vin dense et persistant en bouche, comme le 2006, d’une belle robe pourpre, un vin gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois.
Fidèle à lui-même, délicat, subtil, le Châteauneuf-du-Pape blanc 2015, 55% Grenache, 20% Clairette, 10% Bourboulenc, 10% Roussane et 5% Picpoul, avec des notes de fleurs et de grillé caractéristiques, tout en bouche, est d’une longue finale. 
Le 2014 dégage des senteurs de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et suave à la fois, très parfumé, tout en distinction, tout en bouche. Le 2012 se goûte toujours aussi bien, puissant et très franc, au nez subtil, est ample, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), tout en persistance. “Les Blancs 2012 sont très aromatiques, poursuit Jean Abeille, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux Vins Blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité.”
Le Lirac rouge 2013, 70% Grenache, 20% Syrah et 10% Mourvèdre,de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, est de bouche puissante et fondue, le Lirac Mont-Redon rosé 2015, 60% Grenache et 40% Syrah, à la fois tendre et nerveux, toujours très agréable sur des plats exotiques.
On goûte encore leur CDR rouge 2014, 80% Grenache et 20% Syrah, fruité et épicé aux nuances de cassis, un vin riche et souple en bouche, bien charnu, le CDR rosé 2015, Grenache et Syrah, et le CDR blanc 2015, 90% Roussane et 10% Viognier.

Jean Abeille et Didier Fabre

> Les précédentes éditions

Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015

 



DRAPPIER


Château PENIN


Domaine SERGUIER


Pierre FRICK et Fils


GELAS


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château LUCHEY-HALDE


Château TROTTE VIEILLE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château BOIS CARRÉ


Château des ROCHETTES


Frédéric MALETREZ


Domaine Roger LUQUET


Château MAUVINON


Château La MARZELLE



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHÂTEAU FILLON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales