Amour Du Vin

Edition du 20/03/2018
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GALAND
JAYLE (BX) (Bl)
BELLEVUE-FAVEREAU (Bl)
BOSSUET (Bl)
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN (Bl)
PANCHILLE (Bl)
PASCAUD
FILLON
THURON
PAILLETTE
VILATTE (BX)
BÉCHEREAU
LISENNES
PIERRAIL
PIOTE
(GRAND FRANÇAIS)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX) (Bl)
LAVISON (BX) (Bl)
SAINTE-BARBE
BELLE GARDE (Bl)
BOUTILLON
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
LAUDUC (Bl)
BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
LE SEPE
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LA MARECHALE
BASTIAN
BERNADON (BX)
MALEDAN (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHILLAC et QUILLET
La BÉDOUCE*
VRAI CAILLOU*
ARRAS
LAMOTHE VINCENT
CASTENET
LUGAGNAC
REIGNAC
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
BURLIGA
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BERNARDON*
CHAMP DU MOULIN*
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
(SIRON*)
TUILERIE du PUY
FARIZEAU
FONT-VIDAL (BX)
MAISON NOBLE
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LAVILLE)
(PARENCHÈRE)
(CANET (BX))
(PEYFAURES)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
(PRIEURÉ MARQUET*)
BRANDE-BERGÈRE*

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine A RONCA


Créé en 2006 par la sympathique Marina Acquaviva, le Domaine A Ronca (A Ronca est un cours d’eau qui traverse le vignoble) est contigu au Domaine de la Figarella créé en 1961, par François Acquaviva et repris par Achille, respectivement le grand-père et le père de Marina. L’encépagement est typiquement insulaire (Vermentino et Sciaccarello), et le vignoble est planté tout en coteaux sur un sol essentiellement composé d’arènes granitiques. Les vins sont en Bio. Le Domaine A Ronca a manqué d'eau à partir d'Avril 2017, puis a connu une intense température, nous raconte Marina Acquaviva. Il en résulte une quantité moindre (- 40%), mais les vendanges étaient très saines et, selon elle, le millésime 2017 avoisinerait celui de 2003 en qualité. Les vins vendus en 2018 : A Ronca 2017 en blanc et rosé, A Ronca rouge 2016, Acquaviva blanc 2016 et rouge 2015. Remarquable Vin de Corse Clos Acquaviva rouge cuvée Alexandre 2015, présenté dans une très belle bouteille, élevé 6 mois en fûts, associe une finesse tannique à une rondeur persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, de réglisse, un beau vin dense et velouté, de belle évolution. Le Clos Acquiviva blanc cuvée Marie 2015, élevé 5 mois en fûts, où s’entremêlent des notes d’amande, de coing et de bruyère, de bouche harmonieuse, est suave au palais. Excellent Corse-Calvi blanc A Ronca 2016, 100% Vermentinu, élevé en cuve Inox thermo-régulée, charmeur et bouqueté, avec des nuances de fruits jaunes mûrs bien spécifiques, de bouche nerveuse et dense à la fois, parfait sur des filets de rougets au gingembre ou des calamars glacés aux tomates. Le Corse-Calvi rouge A Ronca 2016, pur Sciaccarellu, typé, est charnu, rond et d'une bouche ample, où dominent la prune et l'humus. Goûtez l’A Ronca rosé, pressurage direct, tout en subtilité, aux notes de rose et de mûre, associant fruité, couleur et finale longue.

Marina, Marie et Alexandre Acquaviva
Route de l'Aéroport
20214 Calenzana
Téléphone :06 87 55 55 45
Email : aronca@orange.fr
Site personnel : www.aronca.fr

Maison MOLLEX


Toujours au sommet. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 23 ha de vignes. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs. Le Seyssel Roussette Vieilles Vignes 2015, vinifié à basse température à partir de raisins sélectionnés provenant des plus vieilles parcelles (plus de 50 ans), élevage sur lies fines,charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes frais et d‘amande, de bouche nerveuse. Excellent Seyssel Méthode Traditionnelle Cuvée 1931 brut, deuxième fermentation de prise de mousse en bouteilles, celle-ci est réalisée sur lattes, pendant 18 à 24 mois alors que la législation n’impose que 9 mois, ce qui va privilégier la finesse, de mousse légère, de bouche charmeuse, riche en arômes (amande, pêche, fleurs...), tout en persistance. Goûtez le Crémant brut, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et de lis. Goûtez aussi la Mondeuse, sols argilo-calcaires et molasses d’alluvions glaciaires, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus. 

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de L'Église
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Email : maisonmollexsa@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-mollex.com

Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. L'année 2017, nous dit Thérèse Pons-Szymanski, a été une année hétérogène, avec du bon et du moins bon. D'ailleurs, il n'y aura pas de cuvée Chloé 2017 car les parcelles concernées ont gelé, mais ce sera un millésime “plaisir”, inférieur au 2016. Les vins proposés à la vente en 2018 concernent : Château Berthenon 2016 puis 2017. Ses vins sont surtout exportés vers l'Asie et les Etats-Unis pour les 3/4. Elle a le projet de créer une cuvée à base de Merlot et Malbec, et, pour l'instant, continue d'entretenir et d'embellir la propriété. On se fait vraiment plaisir avec son Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2015, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, de belle matière, est un vin de couleur foncée, au nez puissant de cassis et de sous-bois, où la distinction s'associe à la richesse, vraiment savoureux. Le 2014 est un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale et de très bonne évolution.  Le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2015, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2016, avec un nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche soyeuse, un vin savoureux, délicat avec des tanins ronds. Savoureux 2015, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche, mêlant puissance et finesse, un vin aux tanins mûrs. Vous apprécierez aussi le Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2016, l’un des meilleurs de l’appellation, tout en finesse aromatique, harmonieux, élégant, aux senteurs de rose et de pomme, de bouche souple mais vive.  Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

CHARLES SCHLERET


Ingénieur dans l'âme et de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l'excellent terroir de Turckeim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très expérimenté il privilégie de suite les équipements de pointe avec le souci Constant d'améliorer la qualité. Précurseur de la vinification moderne sous contrôle des températures, Charles Schléret sait préserver ainsi rapidement la fraîcheur aromatique intense de ses vins, c'est ce qui fera la renommée de ses cuvées. Ses efforts sont d'ailleurs régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux. Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle qui profite également d'un excellent rapport qualité/prix de ses belles cuvées de prestige issues de vignes de plus de 35 ans, des vins bien typés marqués par leur terroir, des vins comme nous les aimons, un bel exemple de réussite qualitative due aux efforts incessants d'un vigneron passionné respectueux des belles traditions alsaciennes, figurant régulièrement aux palmarès des grands concours de vins en France et à l'étranger : grands prix d'excellence de l'Union Française des onologues. Médailles d'or aux sélections Mondiales de Montréal. Plusieurs vins primés au Concours Mondial de Bruxelles et aux Vinalies Internationales de Paris. Grand Prix d'honneur au Challenge International du Vin et des Arts, et de nombreuses médailles d'Or au concours Général de Paris.

Charles Schléret
1-3 route d'Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone :03 89 27 06 09
Email : charles.schleret@orange.fr
Site : schleretcharles


> Nos dégustations de la semaine

Abbaye de LÉRINS


L?abbaye est située sur l?île Saint-Honorat, au large de la baie de Cannes. Aujourd?hui, 20 moines y vivent modestement en communauté selon la règle de Saint-Benoît (ce sont les derniers moines cisterciens de France) et prolongent cette tradition en vivant du fruit de leur travail : la production ancestrale de vins et de liqueurs. Les frères, à travers cette production, désirent porter leurs valeurs : l?amour du travail bien fait, la fraternité la recherche de l?excellence. 
Il y a donc de très jolis vins, provenant d?un petit vignoble de 8,50 ha, le contenant étant particulièrement élégant, ce qui leur permet d?être présent sur de nombreux cartes de chefs étoilés. Goûtez donc cet IGP Méditerranée cuvée Saint-Pierre blanc 2011, Clairette et Chardonnay, avec ces notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d?une rondeur très agréable (25 €). La cuvée Saint-Honorat rouge 2011 (Syrah), parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnue, de belle charpente, de belle couleur pourpre, est très bien équilibrée, tout en bouche (33 €). 
Il y a également la cuvée Saint-Césaire blanc 2011, Chardonnay, est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d?amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante (52 €), et la cuvée Saint-Cyprien 2011, Viognier, élevé en fûts neufs 12 mois, un vin qui possède une identité propre, présentée dans une très belle bouteille toute en longueur, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches, tilleul...), complexe au nez comme en bouche (125 €). On poursuit avec cet IGP Méditerranée cuvée Saint-Sauveur rouge 2011, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, ou l?IGP Méditerranée cuvée Saint-Lambert 2011 Mourvèdre, au nez dominé par le cuir et les framboises, d?une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, très savoureux.
Remarquable gamme de liqueurs, provenant de recettes de plus de 150 ans, dont Frère Giancarlo s?occupe de tout : distillation, macération, préparation, mise en bouteille, étiquetage... On peut retenir la Liqueur Lérina Verte 50°, élaborée à partir de 44 plantées macérées dans l?alcool, qui sent à la fois la verveine et la menthe, ou la Liqueur Lérina Mandarine 42°, tout en nuances, qui sent... la mandarine confite (22 € environ). La Liqueur Lérincello 24,7° n?est pas en reste, mêlant intensité et forte complexité d?arômes, de bouche puissante.

Samuel Bouton
Ile Saint-Honorat - CS 10040
06414 Cannes
Tél. : 04 92 99 54 10
Fax : 04 92 99 54 41
www.abbayedelerins.com


Château ARGENTIES


Culture biologique et biodynamique pour ces propriétaires passionnés, qui ont créé leur nouvel univers ici. Vignes de 20 à 50 ans, vendanges manuelles en caissettes, tri manuel sur table, égrappage, parcelles vinifiées séparément en cuves en acier inoxydable, pigeage manuel, jus de goutte uniquement...
J?ai vraiment apprécié leur Languedoc rouge Bio L?Alaric 2014, Grenache, Syrah et Carignan, qui a beaucoup de structure, un vin dense et ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris et une pointe de cannelle, à déboucher sur un lièvre à la broche ou un carré de porc au miel (9 €). Le Languedoc rouge Bio Pièce Noble 2014, Grenache et Syrah, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, est un vin très savoureux, encore bien jeune, de garde (16 €).

Famille Grossenbacher

11220 Lagrasse
Tél. : 04 68 91 29 12
Email : bonjour@argenties.com
www.argentiescom


Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l?acquisition d?une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d?origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d?élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes.
Beau Pomerol 2014, qui développe un nez concentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré en bouche. Le 2013 est bien réussi, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d?un beau rubis foncé, est un vin dense et épicé au palais. Excellent 2012, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l?humus, aux tanins soyeux, un vin ample, typé, charpenté comme il se doit, qui poursuit son évolution. Le 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, est très bien élevé, dense, emplit bien la bouche. Très beau 2010, particulièrement savoureux, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d?épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents, de garde. Beau 2009, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d?humus, ample, un vin corsé, ferme et persistant aux papilles, de très bonne évolution. Le 2008, de belle couleur, est charpenté, avec une dominante de fruits rouges et une pointe de fumé. Le 2007, très typé, charnu, est tout en bouche, aux tanins équilibrés, élégant.
Leur Pomerol Château Ferrand 2012 12 ha, 60% Merlot et 40% Cabernet franc, représente 75% de la production annuelle totale. riche et généreux, ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, aux tanins présents qui commencent à se fondre, est parfait sur un magret de canard. Le 2011 est intense, corsé, velouté, aux connotations subtiles de sous-bois et de truffe, aux tanins souples, chaleureux. Le 2010 révèle un parfum de notes épicées et poivrées, une belle ampleur en bouche, aux tanins denses, remarquable, d?une finale persistante comme le 2009, déjà velouté, souple, mais qui demande un peu de temps pour dévoiler son réel potentiel.

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 21 67
Email : contact@chateau-ferrand.com
www.chateau-ferrand.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016

 



Domaine David SAUTEREAU


Château La GRACE FONRAZADE


Château de TARGÉ


Château BATAILLEY


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Domaine MORTET Père et Fils


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LESTAGE-DARQUIER


Maurice VESSELLE


Château La CAMINADE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine de la CHAISE


Château La CANORGUE


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château le TUQUET


Domaine de SARRY


Xavier LORIOT


Château de CÔME


Château TOUR-DU-ROC


DE LOZEY


Château FABAS


De VENOGE


Les Clos MAURICE


Domaine Jean CHARTRON


Château BOURGUET


De SOUSA et Fils


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château CANTENAC


FLEURY-GILLE


DUCLOT


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


BARON-FUENTÉ



DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


HENRY NATTER


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales