Amour Du Vin

Edition du 19/01/2016
 

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, c’est François-Xavier Borie qui en est le propriétaire, et lui fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 55 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 70% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion désormais pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente. François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Emeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Une nouvelle installation “double tri” vient d’être installée à la réception des vendanges, pour affiner la qualité de ce travail. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac.
Qualité des millésimes 2011: un style structuré par une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (78%), reflétant la richesse et le potentiel de son terroir. Il présente une couleur rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums très typiques de fruits noirs et de cassis complétés de notes légèrement épicées. L’attaque en bouche est précise, offrant une structure élégante et équilibrée. L’ensemble forme une belle unité alliant finesse, fraîcheur et persistance. 2010 : la grande proportion de Cabernet-Sauvignon (83%) donne au vin ce beau rouge profond. Le bouquet dévoile des arômes de cassis très mûrs, des notes épicées révélant la belle maturité des raisins. L’attaque est dense et suave soutenue par une puissante structure tannique équilibrée. Beaucoup de complexité, de classe, dans ce millésime d’exception, très grand vin de garde, qui s’inscrit dans la liste des années mythiques de Grand-Puy-Lacoste. 2009 : belle robe rouge sombre intense. Le bouquet dévoile des arômes complexes de cassis mûrs. L’attaque en bouche est franche et se poursuit sur une trame aux tanins suaves, élégants et charmeurs. Vin très équilibré qui allie structure, pureté, finesse et fraîcheur. Très belle persistance aromatique, belle finale envoûtante.

   

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66
Télécopie : 05 56 59 22 27
Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE
MONTAUD
CARTERON SAINT-TROPEZ
DIABLES (r)
La JEANNETTE
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
OLLIÈRES (CV)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

JACOURETTE (r)
JASSON (r)
(PEYRASSOL*)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha en bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie. Je reste convaincu que l'agriculture biologique apporte un plus au vin.” Un excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2010, élevé en fûts de chêne, de belle robe soutenue, bouche puissante, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin ou l’intensité s’allie à la souplesse. Le 2009 est de couleur pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Beau 2006, bien charnu, ferme et persistant, tout en bouche, avec des arômes de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Goûtez le Tradition 2012, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le 2011, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, une bouche riche et charnue, est fruité et rond. Le Clairet est tout en séduction, floral, friand, parfait sur les grillades. Il y a également ce joli blanc (Colombard et Ugni blanc), élevage en barriques sur lies, très floral, avec, en bouche, une connotation de pomme cuite, bien équilibré, très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Télécopie :05 46 51 81 42
Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr

Domaine de ROSIERS


Au sommet. Domaine familial installé à Ampuis produisant du Côte-Rôtie depuis 3 générations sur un peu plus de 7, 50 ha. Le domaine a été officiellement crée en 1976 par André Drevon lors de la première mise en bouteilles destinées aux particuliers et professionnels du vins. Avant cette date la récolte était vendue à certains négociants locaux. En 1980, Louis Drevon s'est associé à son père pour fonder le Gaec de Syrah qui deviendra quelques années plus tard le Domaine de Rosiers faisant référence au lieu dit Rozier où se trouvent une grande partie des vignes du domaine. A ce jour, c'est Maxime Gourdain, petit-fils d'André et neveu de Louis Drevon, qui à la charge du domaine familial. Plusieurs projets sont en cours, plantations nouvelles, défrichages de coteaux avec remise en état des murs, améliorations du cuvage, développement de la gamme (sur Côte-Rôtie et Condrieu). “En 2013, les rendements étaient assez faibles, nous explique Maxime Gourdain, mais c’est une très belle année, qui a donné des vins aromatiques en fûts de chêne depuis un an. En 2014 : conditions climatiques difficiles, vendanges le 20 Septembre, rendement 35 hl/ha, mais maturité parfaite, des vins concentrés, fruités, de garde. Nos ventes en 2015 : les 2012, puis courant Avril les 2013. Encore en malo , les Condrieu 2014 suivront au 2e semestre.” On patiente donc avec ce Côte-Rôtie 2012, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, qui allie couleur et matière, d’une jolie finale épicée, avec des notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur au palais et d’excellente évolution. Superbe 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum durant 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux en bouche, aux nuances d’humus et de cassis, de garde, naturellement.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38 et 06 71 73 57 71
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

Château SAINT AHON


Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIIe siècle, le Château Saint Ahon, est l’un des cinq derniers domaines viticoles de la commune de Blanquefort, établi sur 40 ha, dont 31 de vignes, l’ensemble situé à 25 minutes du centre de Bordeaux. En 2003, Nicolas et Françoise Chodron de Courcel choisissent de quitter Paris avec leurs enfants pour s’installer à Saint Ahon et redessiner un avenir à la propriété dans le contexte bien engagé de la crise viticole. À l’été 2011, le Château Saint Ahon ouvre définitivement ses portes à l’œnotourisme avec “La Petite Boutique de Saint Ahon”, une boutique de vins et d’épicerie fine, et “Les Jardins de Mirabel”, un parcours œno-ludique au coeur de la propriété. Ces deux activités viennent compléter et parfaire l’offre oenotouristique déjà existante. Aujourd’hui, le château compte deux nouveaux gîtes et une aire de stationnement de camping-car ! Le domaine est conduit en agriculture raisonnée depuis 2005 et se trouve encore aujourd’hui dans une phase de restructuration profonde et qualitative. En effet, les porte-greffes et cépages sont choisis en fonction des différentes typicités de sols. En 2013, la certification Haute Valeur Environnementale niveau 3 vient récompenser tous ces efforts en matière d’agriculture raisonnée. “Millésime 2013 : le vin encore en barriques, petite quantité et sélection drastique expliquent un millésime agréable, harmonieux, fin, nous raconte Nicolas de Courcel. Pour le 2014, les assemblages ont commencé, il démarre son élevage en barriques. Qualité et quantité sont réunies, bel équilibre, harmonieux. En 2015, nous proposons les 2008, 2009, 2011, 2012 et quelques 2010.” Une bonne occasion, donc, de déboucher ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2012, de bouche riche et harmonieuse, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, élégant, avec de la matière. Savoureux 2011, médaille d’Argent au concours de Paris, ample, tout en bouche, une réussite, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois. Remarquable 2010, médaille d’Or au concours général de Paris, beau vin de robe pourpre, bien volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, de garde. Le 2009, médaille de Bronze à Mâcon, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise,charnu comme il le faut, développe beaucoup de volume.

Françoise et Nicolas De Courcel
57, rue Saint-Ahon
33290 Blanquefort
Téléphone :05 56 35 06 45
Télécopie :05 56 35 87 16
Email : info@saintahon.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateausaintahon
Site personnel : www.saintahon.com

CRU LAMOUROUX


Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2005, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, un vin superbe, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d’un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. On se fait tout autant plaisir avec ce Jurançon moelleux 2006, (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), un vin suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction vraiment remarquable. Superbe Jurançon cuvée Nathalie 2004, pur Petit Manseng, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2003, d’une belle persistance et complexité aromatique au palais, subtil au nez comme en bouche, est un vin de jolie robe brillante, très séduisant avec ces nuances d’acacia, de fruits confits et de fleurs blanches. Le Jurançon Tradition sec est une réussite, de jolie teinte soutenue, très frais, avec des notes de fruits blancs et d’amande, à ouvrir sur une langouste grillée.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : crulamouroux@vinsdusiecle.com
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Philippe SCHAEFFER


Depuis 1750, dans la lignée de plusieurs générations de vignerons, la mise en valeur des 12 ha du domaine permet l’élaboration de quelque 90 000 bouteilles. Les parcelles sont très morcelées. Les 7 cépages alsaciens plantés selon la nature de la terre, sont à l’origine d’une gamme traditionnelle de vins secs et fruités, blancs, rosés ou rouges. La conduite du vignoble est faite dans le respect de la charte de la viticulture raisonnée et, depuis la récolte 2010, dans le cadre de la viticulture biologique. 
Coup de cœur pour ce Pinot Gris Tradition 2014, fin et parfumé, de bouche florale, alliant structure et distinction, avec ces nuances subtiles en finale (9 €). Superbe Riesling Fronholz Grains Nobles 2005, d’une grande concentration aromatique, de bouche savoureuse aux notes d’abricot bien mûr et de miel d’acacia, d’une longue finale, de très belle évolution (24 €, il les vaut). Goûtez également le Pinot Noir Tradition, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, où dominent les senteurs de cassis et de griotte (8 €), et ce Sylvaner Tradition 2013, particulièrement agréable sur des crevettes grises (7€), de bouche ronde comme cet Auxerrois Fronholz 2013, plus complexe, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, alliant rondeur et vivacité (11,50 €).
9, rue des Rohan
67680 Epfig
Tél. : 03 88 85 51 10 et 06 08 17 77 50
Fax : 03 88 38 55 38
Email : schaeffer@saveurs-et-terroirs.com
www. saveurs-et-terroirs.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

LAFORGE-TESTA


Un vignoble familial depuis 4 générations. “Nous apportons une grande importance à la conduite de notre vignoble, précise-t-on ici, un travail rigoureux de la taille de la vigne à la vendange nous permet de récolter des raisins de qualité. Notre maison reste fidèle au pressoir traditionnel Champenois qui extrait le jus des raisins lentement afin d’en préserver toutes les qualités.”
Leur Champagne brut Millésime 2000, à la fois charpenté et souple, de mousse fine, est d’une belle harmonie, de très bonne bouche aux nuances de pêche cuite (18 e environ). Le brut Grande Réserve, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, est un Champagne très parfumé.
Beau brut Vintage 2002, très représentatif de ce grand millésime champenois, distingué, gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très équilibré, de bouche puissante, fondue et tout en longueur. Joli brut rosé, marqué par les fruits rouges frais, une cuvée tendre et élégante, à réserver sur les entrées.
Armelle et José Testa
Le Val de la Cave - BP 22
02310 Charly-sur-Marne
Tél. : 03 23 69 74 82 et 06 88 47 25 40
Fax : 03 23 69 74 82
Email : champagne.laforgetesta@orange.fr
www.champagne-laforge-testa.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine PRIEUR-BRUNET


Charmante et passionnée, Dominique Uny-Prieur peut être fière de ses crus. Avec son fils Guillaume (8e génération), à ses côtés, elle dirige ce vaste domaine de 20 ha sur la côte de Beaune.
Au sommet avec ce Bâtard-Montrachet 2013, où l’on retrouve toute la force de son terroir, suave, tout en harmonie et en fruité, avec cette finale subtilement acidulée, complexe, qui allie fraîcheur et charpente. Le 2012, d’une grande finesse, aux nuances de chèvrefeuille et de pêche blanche, de bouche fondue, est suave, très persistant.
Superbe Meursault Charmes 2013, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits cuits et l’amande, finement miellée comme il le faut. Le 2012 mêle richesse aromatique et densité en bouche, avec des connotations délicates de noisette et d’abricot mûr, où l’on retrouve au palais des notes de fleurs blanches et de vanille, avec des nuances de pêche. Beau Meursault Chevalières 2013, tout en suavité, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…). Remarquable Pommard Platières 2013, très représentatif des meilleures bouteilles de l’appellation, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois.  
Il y a aussi le Beaune Clos du Roi 2013, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois. Le 2012 est très typé également, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits surmûris. 
Le Volnay Premier Cru Santenots 2013, avec des notes intenses de fruits surmûris et d’épices, est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Le 2012 a des tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, de couleur grenat. Savoureux 2011, de robe rubis intense, aux arômes minéraux de fruits surmûris, d’épices, de poivre noir, avec des saveurs intenses, d’une très belle structure.
Excellent Chassagne-Montrachet Morgeot 2013, d’un beau rouge foncé brillant, de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre, riche et distingué. Très joli Santenay Maladière 2013, dense, parfumé (cassis, sous-bois), avec cette bouche tout en souplesse, aux tanins mûrs, rond et riche à la fois, de belle évolution comme cet autre Santenay Clos Faubard 2013, de belle robe pourpre, avec ces arômes de groseille, de violette et de musc, un vin riche, ample, soyeux, et ce savoureux Santenay Maladière La Fleur 2013, coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche.
Dominique et Guillaume Uny-Prieur

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013

 



Domaine STOEFFLER


Domaine de NOIRÉ


Domaine de La GAUTERIE


BRIXON-COQUILLARD


Domaine MORTET Père et Fils


Château BÉCHEREAU


Château BARRÉJAT


Vignoble André HARTMANN


Château PANCHILLE


Domaine Guy ROBIN


Domaine CHARBONNIER


Château LASCOMBES


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine de L'R


Philippe de LOZEY


Domaine de TERREBRUNE


Château CANON-CHAIGNEAU


BOIZEL


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


PIPER-HEIDSIECK



DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE GOURON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS TRIMOULET


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales