Amour Du Vin

Edition du 08/01/2019
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

GATINOIS


Vignoble de 7,2 ha, 30 parcelles, une moyenne d’âge des vignes de 20 ans. La 12e génération a la volonté de conserver et de poursuivre le style de la maison. L’année 2017 a été facile pour Louis Cheval-Gatinois, mais aussi compliquée les deux dernières semaines à cause du gel qui a demandé un gros travail de tri. Je suis satisfait des vins au final, où l'on retrouve un beau potentiel, un équilibre, des arômes et la gourmandise des Pinots Blancs d'Aÿ. Seul regret, une faible quantité. A la fin du printemps, sont mis en vente les 2011, fins et épanouis en bouche. Les étiquettes vont changer à partir d'Avril. De gros travaux sont intervenus au printemps 2017 concernant la rénovation de la cuverie pour améliorer toujours davantage la finesse des vins. Belle réussite avec ce Champagne Grand Cru brut Millésime 2009, 90% Pinot noir et 10% Chardonnay, élevé durant six ans sur lattes, est d'une belle harmonie, tout en fruits et finesse, une cuvée ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits confits, de bouche très parfumée avec des connotations de genêt, de brioche, de poire mûre, d’une séduisante persistance en finale. Le Grand Cru rosé d’Aÿ est vraiment remarquable, au nez de petits fruits mûrs, souple, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêlant structure et raffinement, comme ce Grand Cru Tradition brut (Pinot noir très majoritaire avec 20% de Chardonnay), ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs. Même assemblage pour ce Champagne brut Grand Cru Réserve, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé. Goûtez le Coteaux Champenois, élevé en fûts 18 mois, qui sent la cerise noire et la prune, de bouche charnue et gourmande.

Louis Cheval-Gatinois
7, rue Marcel-Mailly
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 14 26 et 06 81 06 81 69
Email : contact@champagne-gatinois.com
Site personnel : www.champagne-gatinois.com

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention “sélection de grains nobles”. L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château des Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le Domaine de L’Eté. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2015, tout en bouche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, aux notes florales complexes (rose, narcisse…), de belle robe dorée, à la bouche fondue, d’une onctuosité raffinée, tout en nuances au palais (pain d’épices, pomme mûre), très persistant, un vin idéal aussi bien sur des cailles aux raisins qu’avec une compote de poires aux épices. L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2015, une cuvée équilibrée, harmonieuse, tout en finesse d’arômes, est un vin parfumé et rond, au nez délicat, de jolie bouche, aux accents de noix fraîche et de poire. Excellent Anjou rouge Vieilles Vignes 2015, tout en bouche, aux tanins ronds, un vin qui mêle finesse et structure, de bouche persistante avec des nuances de griotte et de groseille.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : chateaudesrochettes@orange.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Le 2013 a un bouquet développé, aux senteurs fruitées et giboyeuses, est un vin ample, avec des tanins souples, de bouche distinguée, quand le 2012, plus dense, a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d’une belle robe pourpre. Excellent 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge 2006, cuvée élevée en fûts de chêne, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution, parfait avec un lièvre en crépinettes ou un rôti de veau en papillote.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateau-redortier@orange.fr
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Château du GRAND BOS


Classé Premier Grand Vin. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérante et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.
?Ma fille vient travailler avec moi sur la propriété à partir de 2018, nous dit Marie Vincent-Rochet, elle s?occupera de la partie technique : donc trois générations qui travaillent de concert au Château du Grand Bos, cela prouve la grande pérennité de cette propriété. Nous venons d?obtenir la Certification Environnementale, nous travaillons dans le respect de la nature au maximum.
Le 2015 est absolument délicieux, c?est en tous cas, ce que me disent les amateurs qui le dégustent. En effet, de couleur soutenue, nez expressif au fruité intense. Bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d?une ampleur séduisante, du volume et de la matière fruitée, un Vin déjà agréable dans sa jeunesse mais d?un bon potentiel de garde.
Nous avons à la vente des millésimes anciens, ce qui est un atout pour les consommateurs qui n?ont pas de cave digne de ce nom. Encore quelques 1998, 2007, 2008, 2009, 2010, et 2011. Notre 2009 est meilleur que le 2010, c?est un joli Vin très élégant, et nous avons aussi bien réussi le 2007.?
On est bien au sommet avec ce superbe Graves rouge 2015, de robe soutenue, nez expressif au fruité intense, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d?une ampleur séduisante. Du volume et de la matière fruité, un Vin déjà agréable dans sa jeunesse mais d?un bon potentiel de garde. Le 2014, aux arômes puissants de fruits cuits, d?humus et d?épices, de bouche riche, de très bonne garde. Le 2013, corsé mais tout en rondeur, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un Vin très bien équilibré. Beau 2012, un Vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante.
Remarquable 2011, typé, avec des tanins souples et très équilibrés, charnu, dominé par la fraise des bois mûre et l?humus. Le 2010, de couleur intense, dont le bouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, de bouche soyeuse, d?une belle persistance aromatique, de garde. Le 2009 est vraiment exceptionnel, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Très classique, le 2008, de belle robe pourpre, gras et coloré, est intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins présents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut. On excite aussi ses papilles avec le Grand Bos blanc 2016, de robe jaune-vert pâle, mêlant une bonne rondeur et un bouquet très aromatique, aux notes de lis et de citron, un Vin suave, qui dégage des nuances délicates de pêche et de noix en bouche, d?une belle ampleur.

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Tél. : 05 56 67 39 20
Email : chateau.du.grand.bos@free.fr
www.vin-grand-bos.com


G.H. MUMM


Groupe Pernod-Ricard. ?Le vignoble de la Maison Mumm s?étend sur près de 218 ha, classés à 98% sur l?échelle des crus champenois. Essentiellement situés parmi les 8 Grands crus les plus réputés du vignoble champenois : Aÿ, Bouzy, Ambonnay, Verzy, Verzenay, Avize, Cramant et Mailly-Champagne. Le vignoble de la Maison Mumm couvre 25 % des besoins de la production. Les 75% restants sont fournis par des vignerons indépendants avec lesquels des liens privilégiés ont été tissés.
C?est la combinaison du vignoble de la Maison et de ses approvisionnements extérieurs qui va permettre à la Maison Mumm de respecter son style, une philosophie qui consiste à maîtriser au plus près la qualité des raisins. Chez Mumm, le Chef de Cave dispose d?une matière première diverse et d?extrême qualité.?
Nous avons dégusté la cuvée emblématique de la Maison, le Champagne Grand Cordon, un ruban rouge est incrusté dans l?épaisseur du flacon à la place de l?étiquette traditionnelle. Cette cuvée a une belle robe or pâle, un Champagne de belle vinosité mais avec cette nervosité harmonieuse, fin et riche, dont la bouche dévoile une concentration d?arômes subtils de fleurs blanches, coing et miel d?acacia (35 €). Beau Millésimé 2012, 72% Pinot Noir et 28% Chardonnay, très bien dosé, fin et riche à la fois, un grand Champagne qui fleure l?amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la noisette et l?abricot, un vin savoureux, de belle structure (41 €). Goûtez également le rosé, 60% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier et 22% Chardonnay, à la fois très fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre (40 €).
Jolie gamme, avec le RSRV Blanc De Blancs, d?une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche (40 €).
Le RSRV Blanc De Noirs 2008, c?est un Champagne floral, avec des nuances de noix, de poire et de tilleul, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment agréable (50 €). Le RSRV rosé Foujita, 30% Chardonnay, et 70% Pinot Noir, cette cuvée est ornée de la rose peinte pour la Maison en 1957 par Léonard Foujita, célèbre peintre japonais et ami de la Maison, il a une robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, il sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché, à découvrir avec des gambas sautées au gingembre ou un tartare au saumon sauvage (50 €).
Et enfin ce RSRV cuvée 4.5, la quintessence de 5 terroirs historiques de la Maison, Verzenay, Bouzy, Aÿ, Avize et Cramant, 40% Chardonnay et 60% Pinot Noir, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse (37 €).

29, rue du Champ de Mars - BP 2 712
51100 Reims
Tél. : 03 26 49 59 69
Email : mumm@mumm.com
www.mumm.com


Domaine André DUSSOURT


C?est environ en 1680 que le premier Dussourt, officier de l?armée de Louis XIV, arriva en Alsace. Et c?est vers 1740 que Jean ­Dussourt géra le vignoble de l?évêché à Bliensch­willer. C?est François-Xavier Dussourt, viticulteur établi à Blienschwiller, qui est à l?origine des 7 générations de vignerons qui ont perpétué la tradition. Un vignoble de 12 ha avec 40 parcelles sur des sols sablonneux, granitiques, argilo-calcaires et gréseux, vignes de 25 ans.
?millésime 2013 : faible récolte, très concentrée, me dit Paul Dussourt. La sécheresse d'août a influé sur le millésime, qui reste une belle valeur. millésime 2014 : rendement également faible avec -40%. Le printemps sec a produit des vins de qualité. Une très belle réussite.?
Beau Muscat 2013, aux senteurs de fruits frais prononcés, rond et parfumé au palais, très séduisant. Excellent Gewurztraminer Fronholz 2011, très équilibré, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche ample et distinguée, à découvrir sur une darne de saumon grillée. Le Pinot Noir 2012 développe des senteurs de framboise très mûre et de poivre, un vin riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple, d?une belle longueur.
Le Riesling Vendanges Tardives 2009, de robe jaune doré, mêle puissance et structure, un grand vin aux arômes de fruits confits et d?épices, à la fois liquoreux et frais, d?une longue finale. Joli Crémant d?Alsace Riesling brut, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante au nez comme en bouche, aux arômes d?amande et de pêche, un vin tout en légèreté.

Paul et Josée Dussourt
2, rue de Dambach
67750 Scherwiller
Tél. : 03 88 92 10 27
Fax : 03 88 92 18 44
Email : info@domainedussourt.com
www.domainedussourt.com



> Les précédentes éditions

Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017

 



Mas de DAUMAS-GASSAC


GODINEAU Père et Fils


Domaine de la GONORDERIE


Château LAUDUC


ARNOUX & Fils


Château LE DESTRIER


Domaine de GRANDMAISON


Maison ZOELLER


Pierre FRICK et Fils


Domaine Anthony CHARVET


Louis ROEDERER


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château DARIUS


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Jean-Paul MAULER


Domaine Guy ROBIN


Jacques DEFRANCE


DUCLOT


Château LAGARDE


Château PEPUSQUE


Michel TURGY


Château HAUT FERRAND


Château CLOS des PRINCE


Château La GALIANE


Domaine des LAURIBERT


Domaine de LABARTHE


Hubert MEYER


Domaine GRESSER


HUBER et BLÉGER


Château de CHANTEGRIVE


BARDOUX Père et Fils


Château VOSELLE


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Château Le MEYNIEU


Château REDORTIER



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCE DU CLOS BELLEFOND


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales