Amour Du Vin

Edition du 06/12/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaines BUNAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En Bio depuis le millésime 2011. Les domaines Bunan sont le fruit d’une aventure familiale qui commence en 1961 avec Pierre et Paul Bunan. Deux frères passionnés qui ont transmis leur amour de la terre à leurs enfants. Aujourd’hui Francoise, Laurent, Claire et Philippe élaborent des vins biologiques. Depuis 2008, les terroirs Moulin des Costes et la Rouvière, le Bélouvé proposent une mosaïque de vins qui révèlent les terroirs; avec, par exemple, la cuvée Charriage imaginée il y a quelques années avec de vieux Mourvèdre. Cette année encore sept médailles honorent les Domaines Bunan. La famille accueille toute l’année les amoureux du Mourvèdre. “Pour avoir du succès, il faut faire rêver les gens et, au domaine les possibilités tiennent du terroir. Pour Philippe Bunan, “le 2015 est une belle année pour les rouges concentrés, avec une certaine expression tannique. Les rosés sont aromatiques, fruités, bien colorés, avec une belle maturité. Les blancs ont, eux aussi, connu une belle année et sont très expressifs. Comme chaque année, pratique de vendange verte pour contrôler la production. La pluie a inversé les maturités dans les plaines où les raisins ont mûri plus vite. Ventes en 2016 : les 2014 et 2015 en rosés et blancs, puis les rouges 2012 et 2013, les cuvées la Rouvière et Charriage. Médailles d'Or pour tous les blancs de Côtes de Provence et de Bandol dont le Château la Rouvière et le Moulin des Costes, médaille d'Argent pour Moulin des Costes et Mas de la Rouvière rosés. Projets d'agrandissement de la cave, chai à barriques, cuves en béton pour la vinification des rouges.” Formidable Bandol Moulin des Costes rosé 2014 (médaille d’argent Concours Général Agricole 2015), où tout est au summum : les nuances d’abricot, la robe (abricot, elle aussi), une bouche d’une grande suavité, avec cette ampleur spécifique associée à une vivacité de grande élégance, vraiment un très grand vin, racé, chaleureux, envoûtant, France entière confondue. Le Bandol Moulin des Costes blanc 2014, médaille d’argent Concours Général Agricole 2015, se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, très équilibré et ample. Le Bandol Charriage Moulin des Costes rouge 2012, puissant, aux nez expressif de garrigue et de grillé, développe des tanins amples et riches, un vin de bouche savoureuse et souple avec des notes de fruits rouges et d’épices, Leur Bandol Château La Rouvière rouge 2012, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est un vin de belle garde, à déboucher sur une terrine de chèvre frais ou une épaule d'agneau à la grecque. Le Bandol Château La Rouvière blanc 2014 (médaille d’argent Concours Général Agricole 2015), est un vin tout en rondeur et persistance en bouche, ample, souple et sec à la fois, d’un bel équilibre, très élégant. Le Bandol Château La Rouvière rosé, avec des nuances de pêche, est également un joli vin, associant richesse et souplesse, de bouche fruitée.

Pierre et Paul Bunan

83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 98 58 98
Télécopie :04 94 98 60 05
Email : bunan@bunan.com
Site personnel : www.bunan.com

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire et une répartition idéale de 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, avec des vignes de 25 ans. Une réussite avec ce Puisseguin cuvée Première 2011, corsé comme il se doit, tout en bouche, riche et parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le 2010, très coloré, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents, prometteur comme le 2009, de jolie robe grenat intense, bien classique, ferme et épicé, de bouche charnue, au nez concentré (violette et cassis), de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense. Le 2008, médaille d’Or au concours des Grands vins de Bordeaux 2010, allie charpente et souplesse, où s’entremêlent en bouche des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, très harmonieux, équilibré, riche et charnu. Le Puisseguin-Saint-Émilion 2011, bouqueté, dense et persistant, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d'humus, tout en souplesse, et le Lalande-de-Pomerol Château de Musset cuvée Première 2011, aux arômes de cerise noire et d’humus, associent concentration aromatique, richesse des tanins et distinction.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40
Télécopie :05 57 25 36 45
Email : foucardetfils@orange.fr

Château PÉROUDIER


Une propriété de 50 ha dans la famille depuis plusieurs siècles. Superbe Monbazillac cuvée Louise Élisa 2011, une cuvée en mémoire de la grand-mère fondatrice du domaine qui n'est élaborée que dans les grandes années, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, ample et très onctueux, d’une grande complexité au palais (brioche, abricot confit), tout en longueur, de garde comme en atteste ce 2006, typé et fruité, aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde, très fin, qui mêle ampleur et distinction. Le Bergerac sec cuvée Louise Élisa 2012, 100% Sauvignon gris, fermenté et élevé en bar- riques, de jolie robe, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, est un vin où la structure s’allie à l’élégance. Le Bergerac cuvée Louise Élisa rouge 2011, 12 mois en fûts de chêne, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre. Le Bergerac rouge cuvée Péroudier 2012, typé, coloré, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Joli Bergerac blanc sec Fût de Chêne 2012, de belle teinte, au nez subtil de lis, franc et gourmand, rond et parfumé au palais, de bouche fine comme ce Côtes-de-Bergerac blanc moelleux 2012, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur en bouche, dense, vraiment charmeur sur une Fourme d’Ambert ou des poires pochées.

Famille Loisy
Lieu-dit Le Péroudier
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 30 04 et 06 07 21 83 97
Email : contact@chateauperoudier.fr
Site personnel : www.chateauperoudier.com

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Cave du CHÂTEAU DE CHENAS


La Cave du Château de Chénas a été fondée en 1934 par 44 viticulteurs pour 44 ha de vignes. À ce jour, cette Cave vinifie 250 ha pour 110 exploitants et un volume total de 13 000 hl.
Très joli Juliénas Cœur de Granit rouge 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs et l’humus. Excellent Chénas Cœur de Granit 2014, aux senteurs de violette et de mûre, un vin avec des notes de poivre et de cassis au palais, charnu, d’une belle finale, tout en bouche, qui poursuit son évolution.
Le Brouilly Cœur de Granit 2015, qui dégage un nez persistant avec des nuances de myrtille et d’épices, un joli vin, ample en finale, marquée par la cerise noire mûre, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Il y a aussi ce remarquable Moulin-à-Vent Cœur de Granit rouge 2014, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, complexe.

Chef de cave : Didier Rageot

Domaine de L'ÉTÉ


Même propriétaire que le Château des Rochettes. Une demeure entourée de 35 ha de vignes situées sur des coteaux surplombant le Layon, enveloppés par des brouillards matinaux indispensables à la surmaturation du raisin. Les 2/3 du vignoble sont enherbés pour que les vignes soient moins vigoureuses pour produire des raisins de meilleure qualité. Cela permet aussi de réduire l’emploi des herbicides et de favoriser l’activité de la faune du sol (lombrics, etc…).
Pas facile de résister à ce Coteaux-du-Layon 2013, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu, de jolie garde (7,40 €). Tout en structure, l’Anjou rouge 2011 dégage un nez complexe de fruits mûrs (groseille, cerise noire), aux tanins mûrs, est un vin qui emplit bien la bouche (5,20 e).
Excellent Crémant de Loire brut rosé Millésime 2011, d’une belle robe rose cuivré, avec des arômes de framboise, de griotte, d’une belle élégance avec une finale bien équilibrée (un cadeau pour 6,80 €). Même prix pour le Crémant de Loire brut Millésime 2012 (85% Chardonnay, 10% Groslot et 5% Chenin), d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs et de citronnelle, de mousse crémeuse. 

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin

49700 Concourson-sur-Layon
Tél. : 02 41 59 11 51

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Bernard HAEGELIN


Vigneron depuis des générations, la maison a décidé en 2005 de prendre la voie de la culture Biodynamique sur les 9 ha que compte ce domaine. Les différents travaux sont presque exclusivement effectués manuellement.
Très séduisant Gewurztraminer Bollenberg 2011, tout en structure et parfums, au nez complexe aux connotations de noix et de genêt, de bouche très subtile avec des nuances d’amande et d’agrumes (7,60 €). Le Riesling Bollenberg 2010, frais, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, de bouche parfumée et intense, est idéal sur des crevettes (7,50 €). L’Auxerrois Bollenberg 2012 est de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale, comme le Crémant Tradition, avec des notes florales persistantes puis des nuances de pomme et d'amande, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique.

26, rue de L'Eglise
68500 Orschwihr
Tél. : 03 89 76 14 62
Fax : 03 89 74 36 46
Email : bernard.haegelin@wanadoo.fr
www.haegelin.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015

 



Château La GALIANE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


DRAPPIER


Domaine de SARRY


BARILLOT Père et Fils


Château HOURTIN-DUCASSE


Château des PEYREGRANDES


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


BARON ALBERT


Château du MOULIN VIEUX


Domaine La MEREUILLE


Château BARRÉJAT


Château PANCHILLE


Domaine CHARBONNIER


Domaine La CHRÉTIENNE


Château FILHOT


Domaine Jean-Marie NAULIN


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine de L'AMAUVE


Château BÉCHEREAU



CHATEAU MONT-REDON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE TROTEREAU


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU VALGUY


EARL GUY MALBETE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU FABAS


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales